L’origine des pierres de naissances

Que nous y croyions ou pas, la lithothérapie, c’est-à-dire la thérapie par les pierres existe et attire chaque année des dizaines de milliers de personnes dans le monde. Porteuse de nombreux bienfaits, les pierres pourraient réellement changer le comportement ou guérir certaines pathologies ou en tout cas, les calmer. Cependant, il existe une part de mystère dans ces pierres et dans leurs utilisations au cours de l’histoire et du temps. Aujourd’hui, nous avons cherché à savoir d’où venait cette culture de la lithothérapie, et plus particulièrement des pierres de naissances et à quel moment a-t-elle été retenue comme une thérapie qui fonctionne.

D’où provient la lithothérapie ? 

Tout d’abord, il est important de comprendre le mot avec précision, ce qui nous donnera déjà des pistes pour comprendre d’où proviennent ce terme et cette tradition. Concrètement, le terme lithothérapie proviendrait du grec ancien et du mot “lithos” qui signifie pierre et “therapeia” qui signifie la guérison. Vous l’aurez donc compris, ce sont les Grecs qui ont défini avec précision la lithothérapie et qui l’ont démocratisée. Cependant, ce n’est pas cette civilisation qui a découvert cette guérison par les pierres. En effet, il semblerait que les premières traces de l’utilisation de pierres pour guérir des plaies ou des pathologies diverses proviendraient de l’Égypte ancienne et des civilisations très anciennes de notre monde.

Cependant, la lithothérapie pourrait être encore plus vieille et pourrait potentiellement avoir été créée il y a de cela plusieurs dizaines de milliers d’années, au temps de la préhistoire et du paléolithique puisque des traces de pierres auraient été retrouvées sur des sites de fouilles préhistoriques. Cependant, il est pratiquement impossible de parler de lithothérapie ou de statuer sur le fait que les pierres de naissance et tout ce folklore étaient utilisés à cette époque. À cette époque toutefois, les pierres étaient portées en pendentif, en collier, en amulette et à la ceinture.  D’ailleurs, il est aussi important de dire que des pierres de multiples formes et de différentes provenances auraient été retrouvées sur des sites de fouilles en Amérique du Sud qui pourraient remonter à la période des incas et des Mayas. 

Dans ces civilisations, les pierres précieuses ont beaucoup d’attrait et sont surtout représentatives d’une certaine richesse. Dans l’Égypte Antique ou bien même chez les Mayas, les pierres pouvaient aussi être le lien qui unit l’homme et le divin. Ce dernier aspect pourrait d’ailleurs être la première trace de lithothérapie.

Ce qu’il faut absolument retenir, c’est que pendant ces époques polythéistes, les pierres sont surtout associées à des divinités et le pouvoir que produisent ces pierres serait donc tiré à 100 % de ces divinités. L’aspect religieux est très important à cette époque et la pensée magique ou mystérieuse prend le pas sur l’aspect scientifique. Cet aspect réellement scientifique et plus poussé n’apparaîtra réellement que dans la seconde moitié du 15ᵉ siècle où des parchemins seront rédigés pour parler du pouvoir des pierres. 

Les pierres de naissances : un concept ancien 

Maintenant que nous avons vu d’où provenait la lithothérapie, il est important de s’intéresser plus spécialement aux pierres de naissances. Concrètement, si vous avez bien lu les lignes précédentes, vous aurez compris que toutes les civilisations du monde connues à cette époque utilisaient déjà les pierres pour les nombreux bienfaits qu’elles pouvaient avoir. Selon les sources et les écrits que les scientifiques ont pu retrouver, la tradition des pierres de naissance et la naissance du calendrier des pierres pourraient provenir de l’antiquité et seraient très associées à la religion chrétienne et la religion judaïque. 

Concrètement, le calendrier des pierres de naissances pourrait être tiré des 12 pierres qui ornaient le blason d’Aaron, le grand frère de Moïse. Bien évidemment, cette provenance est injustifiable et invérifiable. Cependant, la vraie vérité, c’est que ces 12 pierres pourraient représenter les 12 tribus d’Israël de l’antiquité. Au niveau historique, cette version possède plus de crédits puisqu’elle fait référence à une réalité historique. 

Par ailleurs, le calendrier, que nous détaillerons plus tard, proviendrait donc de cet épisode de l’histoire biblique et torahnique. La réelle création du calendrier des pierres de naissances pourrait cependant avoir eu lieu en 1752 lorsque certains érudits auraient attribué des pierres chaque mois de l’année. Bien évidemment, à cette époque, le calendrier n’était pas le même et ce n’est que la transposition que nous connaissons à l’heure actuelle.

À partir de cette époque-là, il était coutume d’offrir une pierre en fonction du mois de naissance. Cependant, toutes les pierres étaient différentes et avaient donc des bienfaits et des pouvoirs différents. Nous avons donc décidé de vous parler de toutes ces pierres succinctement : 

  • Janvier : le Grenat qui apporterait force et sérénité,
  • Février : l’Améthyste pour l’équilibre et la détermination, 
  • Mars : l’Algue marine pour la fidélité et le bonheur, 
  • Avril : le Diamant qui apporterait la sagesse et la force, 
  • mai : l’Émeraude pour la beauté de la personne qui la porte, 
  • Juin : la Perle pour l’amour, 
  • Juillet : le Rubis pour les fortes personnalités,
  • Aout : le Péridot pour la passion, 
  • Septembre : le Saphir est un symbole de vérité, 
  • Octobre : la Tourmaline pour la créativité, 
  • Novembre : la Citrine pour la joie, 
  • Décembre : la Tanzanite pour la chance. 

Bien évidemment, toutes ces significations sont changeantes et sont très nombreuses. Par ailleurs, dans les civilisations, toutes ces pierres n’avaient pas forcément les mêmes significations et les mêmes pouvoirs. En tout cas, il existe bel et bien un aspect scientifique dans la lithothérapie et dans les pierres de naissances : le placebo. En effet, nous connaissons tous cet effet qui part du principe que notre esprit peut nous soigner sans aide extérieure juste par la force de la pensée. Toutefois, il existe aussi certains bienfaits en fonction des pierres que vous aurez choisies. Pour cela, nous vous invitons à vous renseigner plus en détail afin de trouver les pierres qui auront le plus d’effet sur l’enfant à naître. Pour conclure, il est important de dire que de nos jours, la lithothérapie est vue comme une superstition, mais qu’autrefois, les pierres étaient très fortement utilisées pour leurs nombreux pouvoirs et bienfaits.

Revenir en haut de page